Fin du stage - BAC

A quoi veiller lorsqu’un étudiant arrive à la fin de son stage ?

 

Quelques temps avant la fin des stages, il est important que l’étudiant puisse convenir d’une date de rencontre destinée à effectuer l’appréciation finale avec son tuteur de stage.

Il est souhaité que la grille d’appréciation finale soit remplie par le tuteur de stage, en présence du stagiaire et des membres de l’équipe de travail.

C’est d’ailleurs l’engagement pris par les trois partenaires, lors de la signature des contrats (surtout pour la troisième année).

Dès que cette grille est complétée, elle doit être remise, par l’étudiant, à son professeur d’encadrement de stage référent.

 

L’attestation avec le nombre d’heures de stage réalisées

Au terme du stage, après avoir demandé ce document à son professeur d’encadrement, l’étudiant doit le faire remplir par un membre de la direction de l’institution, de l’association ou du service.

Cette attestation doit ensuite être remise au professeur d’encadrement qui va y apposer sa signature. Elle doit ensuite être impérativement remise AU SECRETARIAT du centre de formation une semaine avant la délibération finale de la section. Si ce n’est pas fait, l’étudiant ne pourra pas être délibéré !

 

En vue de l’évaluation finale, dans le cadre des cours d’encadrement se stage, l’étudiant doit également prendre le temps de rédiger lui-même sa propre évaluation de ses stages


 

A quoi veiller lorsqu’un travailleur arrive à la fin de son stage ?

 

L’étudiant travailleur ne doit pas faire compléter la grille d’appréciation du stage par son institution !

 

En vue de l’évaluation finale, dans le cadre des cours d’encadrement de stage, l’étudiant doit prendre le temps de rédiger lui-même sa propre évaluation du travail éducatif réalisé pendant l’année.

 

L’attestation avec le nombre d’heures de travail réalisées

Vers la fin de l’année, après avoir demandé ce document à son professeur d’encadrement, l’étudiant doit le faire remplir par un membre de la direction de l’institution, de l’association ou du service.

Cette attestation doit ensuite être remise au professeur d’encadrement qui va y apposer sa signature. Elle doit ensuite être impérativement remise AU SECRETARIAT du centre de formation une semaine avant la délibération finale de la section. Si ce n’est pas fait, l’étudiant ne pourra pas être délibéré !


 

En quoi consiste l’autoévaluation du stage par le travailleur ou l’étudiant ?

 

Pour l'évaluation finale, dans le cadre du cours d’encadrement de stage, il vous est demandé de rédiger un document écrit où vous relatez votre propre évaluation du stage ou la manière dont vous avez évolué, en cours d'année, dans le cadre de votre travail professionnel.

 

Il s'agit de faire votre autoévaluation. Ce n'est pas facile à faire.

Si vous êtes allé en stage, il vous sera indispensable de tenir compte de  certains éléments contenus dans l'évaluation de stage faite par l'institution elle-même.

 

Voici quelques repères ou suggestions qui vous serviront d'amorce pour votre réflexion:

 

Contenu du stage ou du travail

 

Le contenu du stage a été négocié en début d'année. Un contrat a été signé (que ce soit au travail ou en stage). Tout a-t-il été conforme aux prévisions? Avez-vous pu facilement respecter ce contrat ou le faire respecter?

Que s'est-il passé pendant cette année de stage ou de travail?

 

Apprentissages et réflexions

 

Qu'avez-vous appris sur l'institution, service ou institution que vous avez fréquenté cette année?

Qu'est-ce qui vous a surpris, étonné ou déçu en ce qui concerne la disposition des locaux, des lieux où vous avez travaillé, le personnel que vous avez côtoyé, l'organisation des tâches et responsabilités, le contact avec le public extérieur,...?

Qu'avez-vous appris sur vous-même?

Quelles sont vos compétences (découvertes, innées ou construites)?

Qu'est-ce que vous avez le plus de mal à faire et quels sont les points à retravailler chez vous (dans les attitudes, le faire...)?

 

Evolution

 

Quelle fut l'évolution de vos rapports avec les personnes que vous avez fréquentées depuis le début jusqu'à la fin du stage ou de votre travail professionnel?

Vos relations avec le public ont-elles évolué? Avez-vous aussi eu des relations, dans le cadre du stage ou du travail, avec des parents, des fournisseurs, le personnel d'entretien?

Comment vous êtes-vous senti au cours de ce stage ou de votre travail et comment avez-vous évolué au cours de cette expérience: êtes-vous le même? Avez-vous changé? Avez-vous modifié vos idées, opinions, jugements, projets?

 

Satisfactions-insatisfactions

 

Quelles ont été vos satisfactions et insatisfactions dans la réalisation de votre travail, celui qu'on vous a demandé de faire et celui que vous avez fait de votre propre initiative?

Si le stage ou le travail était à refaire, quelles améliorations y apporteriez-vous? Qu'éviteriez-vous? Quels conseils donneriez-vous à un nouveau stagiaire qui arriverait dans votre service, institution ou association?

 

Liens pratique-théorie

 

En quoi avez-vous pu faire le lien entre les différents cours théoriques, de la formation du C.E.S.A., et le travail de terrain? Citez des exemples concrets.

Avez-vous pu réinjecter des expériences vécues sur le terrain dans la formation du C.E.S.A.? Citez des exemples concrets.

Pensez-vous que le va-et-vient théorie-pratique-théorie est à parfaire? En quoi et que pensez-vous qu'il y a lieu de mettre en place?

Comment les cours d’encadrement de stage vous ont-ils aidé à intervenir sur le terrain?

Citez cinq points positifs du cours de pratique.

Qu'est-ce que vous souhaiteriez changer dans la méthodologie ou le contenu du cours d’encadrement de stage?

 

Projets et remarques

 

Dans quel secteur allez-vous vous orienter l'année prochaine (en formation) ou professionnellement?

Avez-vous des remarques ou des suggestions à faire concernant l'organisation du stage ou du travail, les rapports, le carnet d’encadrement de stage, les liens entre les cours et les stages (ou le travail) et inversement?

 

 

Quels trucs avoir en tête pour réussir son année ?

 

Quelques "trucs" pour réussir

 

Si vous n’êtes pas travailleur

 

·         à préparer les entretiens d’encadrement de stage avec le professeur du CESA ;

·         à alimenter la réflexion à partir des cours ;

·         à se souvenir en vue de déterminer une question pour le travail de fin d’étude ;

·         à améliorer les interventions sur le terrain ;

·         à préparer les entretiens d’évaluation avec le maître de stage;

·         à acquérir des outils d’analyse et des techniques d’intervention qui viseront une plus grande performance dans l’action. 


Si vous êtes travailleur

 

1.    négociez rapidement avec votre professeur d’encadrement de stage. Votre travail doit pouvoir être reconnu en tant que travail éducatif propre aux éducateurs ;

 

2.    ayez à l’esprit que passer par l’écriture est indispensable.

Ces écrits serviront :

·         à préparer les entretiens d’encadrement de stage avec le professeur du CESA ;

·         à alimenter la réflexion à partir des cours ;

·         à se souvenir en vue de déterminer une question pour le travail de fin d’étude ;

·         à améliorer les interventions sur le terrain ;

·         à acquérir des outils d’analyse et des techniques d’intervention qui viseront une plus grande performance dans l’action. 

 

Que vous soyez travailleur ou non : des échéances

 

Les documents indispensables à l'évaluation finale sont:

 

·      l'attestation ou les attestations de service. Elle(s) doit (doivent) être rentrée(s) au secrétariat une semaine au moins avant la date de délibération;

 

·      la grille d'appréciation du stage complétée et signée par le maître de stage doit être remise au professeur d’encadrement si possible avant le dernier rendrez-vous (uniquement si vous êtes stagiaire… Cela ne s’applique donc pas aux travailleurs);

 

·      d’autres documents/travaux demandés par le professeur d’encadrement de stage.

 


 

Petit pense-bête à l’usage du stagiaire
A cocher si c’est fait

 

Dès le démarrage de l'année

Se procurer un agenda

o

Acheter un carnet ou un classeur ou un cahier de PP format A4

 

o

Prendre rendez-vous avec son professeur d'encadrement.

o

Le temps du stage

Remettre document de stage au professeur d'encadrement (motivation) ou obtenir accord pour travail assimilé au lieu de stage.

o

Feu vert du professeur d'encadrement de stage.

o

Contrats de stage signatures originales (3 exemplaires)

o

Analyse de risques à compléter AVANT de démarrer les stages

o

Visite médicale CBMT (et suivi analyse de risques si nécessaire)

o

Pendant le stage

Rencontres régulières avec le professeur d'encadrement

o

Evaluations intermédiaires sur le lieu de stage

o

A la fin du stage ou de la période scolaire pour les travailleurs

Remettre la lettre de remerciements au tuteur de stage (à demander au professeur d'encadrement)

o

Attestation de service à faire "viser" par le professeur d'encadrement et à déposer, par la suite, au secrétariat du CESA

o

Grille d'appréciation réalisée par l'équipe éducative du lieu de stage

o

Réaliser votre autoévaluation du stage

o

Rencontre d'évaluation finale avec le professeur d'encadrement

o


 

Quand rechercher un lieu de stage pour l’année suivante ?

 

Il est de plus en plus difficile de trouver un lieu de stage en début d'année scolaire.

Les endroits "classiques" sont bien souvent occupés par des étudiants qui s'y sont pris anticipativement et de plus en plus de lieux de stage, destinés aux éducateurs, sont occupés par des étudiants en formation dans d'autres filières: assistants sociaux, psychologues, ergo, kinés...

 

Il est donc fortement conseillé de rechercher (et de trouver) son endroit de stage pour l'année suivante, dès le mois d'avril - mai de l'année scolaire précédente.

La procédure à suivre est identique à celle de la recherche du premier stage. Le professeur d’encadrement peut signer les contrats de manière anticipée tout en sachant que ce n’est pas lui qui assurera l’encadrement de stage de l’étudiant l’année suivante.

 

D'expérience, de nombreux étudiants n'entament pas ce type de démarche en utilisant différents prétextes:

Ces arguments, n'en sont pas. Même si vous estimez que vous risquez d'échouer au niveau de votre année scolaire, trouver un lieu de stage vous facilitera les choses si vous recommencez une partie de votre formation l'année suivante... Et si, en raison d'un échec, vous comptez vous réorienter et arrêter la formation d'éducateur, rien ne vous empêche de donner un simple coup de fil à votre lieu de stage pressenti, pour leur expliquer votre décision.

 

Que signifient les abréviations utilisées comme « jargon du métier » ?

 

Dans le but de vous faciliter la tâche, nous avons repris ci-dessous une série de termes que vous allez rencontrer dans le cadre de votre parcours de formation.

Ce « jargon » de la formation sera suivi par des abréviations fréquemment utilisées dans le cadre de la formation d’éducateur.

 

Jargon de la formation

 

Analyse de risques : voir question 14

Attestation de fin de stage : 25

Autoévaluation : voir question 27

Carnet de pratique professionnelle : voir question 21

Cours généraux : ce sont des cours dispensés à l’école, comme par exemple : psycho, socio, déonto, français…

CQ éduc : certificat de formation éducateur

Farde de pratique professionnelle : voir question 21

Professeur d’encadrement : c’est ‘enseignant qui va vous accompagner, dans le cadre de votre stage, pendant une année de formation. C’est à lui qu’incombera la tâche de valider ou non notre UF stages.

Projet de stage : voir question 13

Situations éducatives : voir question 21

Stage d’immersion : c’est l’intitulé des stages de première année.

Stage d’insertion : c’est l’intitulé des stages de deuxième année.

Stage d’intégration : c’est l’intitulé des stages de troisième année.

Tuteur de stage : c’est l’éducateur ou le professionnel qui vous encadrera sur le lieu de stage. Il est le responsable de votre suivi sur le terrain.

UF : unités de formation

 

 

Abréviations

 

AAJ  Aide à la jeunesse 

ACS  Agents Contractuels Subventionnés 

AMO  Service d’aide en milieu ouvert  ou d’action en

APDES Association Professionnelle des Educateurs Spécialisés

APEF  Association paritaire pour l’emploi et la formation 

ASBL  Association Sans But Lucratif 

AWIPH  Agence wallonne pour l’intégration des personnes handicapées 

CAAJ  Conseil d’arrondissement de l’Aide à la jeunesse 

CAEV  Centre d’aide aux enfants victimes de maltraitances 

CAS  Centre d’accueil spécialisé 

CAU  Centre d’accueil d’urgence 

CEFA  Centre d’Education et de formation en alternance 

CCAJ  Conseil communautaire de l’Aide à la jeunesse 

CCI  Centre conventionné INAMI 

CCPQ Commission Communautaire des Professions et Qualifications 

Abréviations (suite)

 

CJ  Centre de jour 

COCOF  Commission communautaire française à Bruxelles 

COCOM  Commission Communautaire Commune  à Bruxelles

COE  Centre d’orientation éducative 

COO  Centre d’observation et d’orientation 

CPA  Centre de premier accueil 

CPAS  Centre public d’action sociale 

DGAJ  Direction générale de l’Aide à la jeunesse 

EFT  Entreprise de Formation par le Travail 

ETA  Entreprise de travail adapté 

FIPI  Fond d’impulsion à la politique des immigrés 

HP  Hôpital psychiatrique 

IHP  Initiative d'habitation protégée 

ILA Initiatives Locales d’Accueil (MENA)

IMP  Institut médico pédagogique 

INAMI  Institut National d’Assurance Maladie Invalidité 

IPPJ  Institution publique de protection de la jeunesse 

MASS  Maison d’Accueil socio-sanitaire 

MENA  Mineur étranger non accompagné 

MRPA  Maison de repos pour personnes âgées 

MRS  Maison de repos et de soins 

MSP  Maison de soins psychiatriques 

OISP  Organisme d’insertion socio-professionnelle 

ONE  Office de la naissance et de l’enfance 

ONEM  Office national de l’emploi 

PEI  Projet éducatif individualisé 

PIP Plan d’Intervention Personnalisé

PMS  Centre Psycho-médico-social 

PPI  Projet personnel individualisé 

PPP  Projet Pédagogique Particulier (AAJ) 

PPP  Plan de prévention de proximité 

PSI  Plans sociaux intégrés 

SA  Service d’accompagnement 

SAAE  Service d’accueil et d’aide éducative 

SAI  Service d’Aide à l’Intégration 

SAIE  Service d’aide et d’intervention éducative 

SAJ  Service d’aide à la jeunesse 

SAJA  Service d’accueil de jour pour adultes 

SAJJ  Service d’accueil de jour pour jeunes 

SAJJNS  Service d’accueil de jour pour jeunes non scolarisés 

SAMIO Services d’Accompagnement, de Mobilisation intensifs et d’Observation 

SAMJA  Service d’Accompagnement de Mesures Judiciaires Alternatives 

SIIF Services d’Intervention Intensive en familles

SP  Service de protutelle 

SPEP  Service de prestations éducatives et philanthropiques 

SPF  Service de placement familial 

SPJ  Service de protection judiciaire 

SRA  Service résidentiel pour adultes 

SRJ  Service résidentiel pour jeunes 

SRNA  Service résidentiel de nuit pour adultes 

SRT  Service résidentiel de transition 

SSM  Service de Santé Mentale 

VGC  Vlaamse Gemeenschapscommissie (Commission communautaire flamande à Bruxelles)